Mieux vaut prévenir que guérir

Aujourd’hui, je vous parle d’un phénomène hyper glamour lié à la grossesse (en même temps, ça se saurait si c’était vraiment glamour) : les vergetures !
 
A la base, il faut savoir que j’avais déjà des vergetures sur le corps et ce, bien avant d’être enceinte. Il faut remonter plusieurs années en arrière quand, suite à un phénomène étrange appelé puberté, mon corps androgyne s’est modifié pour ressembler à celui d’une femme. Et c’est surtout mes hanches et mes cuisses qui ont morflé car à l’époque, bien sûr, je ne m’hydratais jamais le corps (c’était le temps de l’innocence…). Du coup, ma peau a craqué et a laissé de vilaines traces blanches que j’ai fini par apprivoiser.
 
Mais cette fois, je suis préparée. Je sais que ça peut arriver mais que ce n’est pas une fatalité. Alors depuis le début du deuxième trimestre, j’ai dégainé mon arme fatale : un soin hydratant pour prévenir l’apparition des vergetures liées à la grossesse. J’ai opté pour Phytolastil Gel de Lierac, un gel prévention des vergetures que j’avais reçu dans une ancienne Joliebox spécialement conçue pour les mamans et leur bébé.
 
Phytolastil Gel – 19€ les 200 ml

 

Sa formule gel est assez agréable à appliquer et elle pénètre facilement. Ma peau le tolère très bien. Je l’applique sur les seins, le ventre, les hanches et les cuisses le matin après la douche et le soir avant d’enfiler mon pyjama (enfin, quand j’y pense et que je n’ai pas trop la flemme).
 
Comme celui-ci est bientôt terminé, j’ai dores et déjà investi dans un nouveau soin pour ne pas être prise de cours : il s’agit de la fameuse huile Bi-Oil dont j’ai si souvent entendu parler sans jamais l’avoir testée. C’est un soin de la peau spécialisé pour les cicatrices, les vergetures, le teint irrégulier, le vieillissement de la peau et tout simplement pour lutter contre le dessèchement des peaux déshydratées.
 
Bi-Oil, soin spécifique de la peau – 8,50 € les 60 ml
 
Je ne l’ai pas encore essayé mais j’en ai entendu le plus grand bien dans la communauté des mums-to-be. En plus, cette huile à tout faire peut également servir d’huile de bain : il faut absolument que je l’essaye au plus vite !
Publicités

Une réflexion sur “Mieux vaut prévenir que guérir

Exprimez-vous !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s