Le jour où j’ai arrêté d’allaiter mon bébé

Ces dernières semaines, j’ai essayé d’arrêter d’allaiter à plusieurs reprises. Parfois parce que j’en avais marre, parfois parce que c’était trop contraignant, parfois parce que j’étais fatiguée. Souvent parce qu’on me le reprochait ou qu’on me faisait douter.

Fin de l'allaitement (3)

Il y a eu cette période vers 3 mois où mon bébé ne prenait plus de poids et où on me faisait comprendre que mon lait n’était sans doute plus assez nourrissant.

Il y a eu ce moment où j’ai repris le boulot et où je devais partir du bureau en précipitation le soir pour pouvoir rentrer à l’heure et faire la tétée.

Il y a eu toutes ces insinuations que c’est parce que j’allaitais que mon bébé ne faisait pas ses nuits (alors qu’il ne tétait plus la nuit depuis l’âge de deux mois et demi).

Il y a eu aussi cette fois où on m’a demandé si je comptais l’allaiter jusqu’à 3 ans. Parce que « tu sais, après 6 mois, ça n’a plus vraiment d’intérêt pour l’enfant ».

Fin de l'allaitement (1)

Mais au bout du compte, ce n’est pas moi qui ai choisi d’arrêter d’allaiter mon bébé ; c’est lui qui a décidé. Hier matin, il a simplement refusé de prendre le sein. Alors qu’il y a deux jours, il tétait encore et que rien ne laissait présager de cela.

En même temps, je le comprends : depuis quelques temps, je n’avais vraiment plus grand chose à lui offrir et il devait téter très fort pour obtenir quelques précieuses gouttes de lait. La nature est bien faite, finalement. A chaque fois que j’ai essayé d’arrêter de l’allaiter – alors que je n’étais pas vraiment prête et que je n’en avais pas réellement envie – ça a capoté (et je l’ai remis au sein dès le lendemain) ! Mais cette fois, ça s’est fait naturellement et je tourne la page sans regrets.

Fin de l'allaitement (2)

J’ai adoré allaiter mon bébé. Je m’étais fixé 6 mois et ça aura finalement duré 8 mois et 3 semaines. J’aurais bien aimé continuer encore un peu mais je ne suis pas triste d’avoir arrêté.

Je ne sais pas si j’aurais un autre enfant un jour, et donc une nouvelle occasion d’allaiter, mais je suis sûre d’une chose : non seulement je suis très heureuse d’avoir pu partager pendant presque 9 mois ce moment si spécial avec mon enfant mais je suis également persuadée que cela m’a aidé à tisser un lien particulier avec mon bébé « intense » ♡

Publicités

Exprimez-vous !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s