Le bonheur domestique

Tout a commencé par l’acquisition du Cookéo fin janvier, reçu en cadeau d’anniversaire par mon amoureux pour ceux qui n’ont pas suivi. Je n’étais pas spécialement ravie de recevoir un cadeau « utile » pour mon anniversaire (qui plus-est, de l’électroménager) mais j’en avais quand même très envie. Et force est de constater que ça me/nous change la vie ! depuis, je mijote des petits plats à tours de bras et on se régale comme jamais.

Ça a continué quelques jours plus tard avec l’arrivée de la Saint-Valentin mi février. Je n’avais pas trop d’idée de cadeaux à offrir à mon mec mais on avait besoin de changer notre table (une jolie table en pin massif d’une vingtaine d’années qui avait largement fait son temps) et on avait déjà regardé pour en acheter une nouvelle sans réellement sauter le pas. Du coup, j’ai sauté sur l’occasion pour commander une jolie table en bois et acier et lui offrir pour la fête des amoureux.

Bonheur domestique (2)

(Oui on a mis une superbe nappe en plastique le temps de traiter le plateau…)

Dans le même temps, on souhaiter remplacer notre frigo sans vraiment trouver notre bonheur. Je vous expose le problème : dans notre maison, le réfrigérateur est encastré dans le mur puisque c’est ainsi que l’a prévu l’ancien propriétaire. Il a tellement bien fait les choses qu’il a construit une sorte de « niche » en placo et l’a entourée de baguettes en fer tout autour pour que ce soit joli. Et ça l’était. Jusqu’à ce que le-dit réfrigérateur nous lâche il y a plusieurs semaines et qu’on se rabatte sur mon ancien frigo d’étudiante qui était jusqu’alors stocké à la cave. Sauf que mon magnifique frigo est blanc – enfin il l’était à l’époque – et entièrement recouvert d’autocollants de toutes sortes (je ne sais même pas d’où viennent certains stickers particulièrement exotiques). Et il n’a pas les bonnes dimensions !!! Résultat : on a passé des semaines avec un frigo moche et trop petit dans la niche de la cuisine, tandis que l’autre réfrigérateur était stocké dans la salle à manger en attendant que quelqu’un vienne le chercher pour nous débarrasser !

On a bien essayé d’en acheter un et on a écumé tous les magasins d’électroménager pendant la période des soldes sans jamais trouver notre bonheur. Il lui fallait remplir beaucoup de critères : un frigo en inox pour qu’il s’accorde avec le reste de la déco, avec une partie congélateur (et en bas, de préférence) mais surtout avec des dimensions bien précises (H 150 x L 60 x P 60) afin qu’il rentre parfaitement dans sa niche, sans frotter sur les murs mais sans laisser de jour pour autant. Et c’est au détour d’une énième recherche sur internet que j’ai réussi à dénicher la perle rare : commandé samedi, il nous a été livré lundi midi. Et j’étais tellement fière de moi quand j’ai vu comment il rentrait par-fai-te-ment dans son emplacement !

Bonheur domestique (1)

(Photo réalisée sans trucage, promis juré)

Le même jour, un plombier venait enfin réparer le lavabo de notre salle de bains (qui nous contraignait depuis quelques temps à nous rincer les mains dans la baignoire et à nous laver les dents dans les WC) et purger les radiateurs des chambres. Depuis on ne se caille plus les miches quand on monte à l’étage et on peut à nouveau cracher dans notre lavabo.

Bizarrement, il aura suffi de faire réparer et/ou de remplacer quelques objets de notre quotidien pour que je me sente pleinement épanouie et que j’éprouve une sorte de réelle satisfaction… bref, je nage dans le bonheur domestique !

Publicités

4 réflexions sur “Le bonheur domestique

Exprimez-vous !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s