Ce qu’il faut retenir de mes vacances

Cet article aurait également pu s’appeler « Notes à moi-même pour plus tard » afin de pallier ma mémoire de poisson rouge et de ne pas refaire les mêmes erreurs dans un an… Ou au contraire de me souvenir de ce que j’ai fait qui a fonctionné ! 😉

Mes flops

  • L’huile après-soleil n’est pas vraiment faite pour moi ; je suis définitivement une fille à crème. Après une journée d’exposition au soleil, au sable, au sel et au chlore, j’ai besoin d’une crème réconfortante pour hydrater ma peau tiraillée. J’aime bien la sensation de l’huile sur ma peau mais j’ai l’impression que ma peau a essentiellement besoin d’eau.

Vacances été 2016 (1)

  • Emporter un sèche-cheveux n’était la meilleure idée que j’ai eue en préparant ma valise. Non seulement ça prend beaucoup de place mais surtout ça ne m’a servi à rien puisque je ne l’ai même pas sorti. En même temps, qui a vraiment envie d’endurer 10 minutes de chaleur quand il fait 30 degrés dehors ? Et puis l’avantage des vacances, c’est justement de pouvoir laisser sécher ses cheveux à l’air libre !

Vacances été 2016 (17)

  • Les piqûres de moustiques ont pourri mes jours et mes nuits et m’ont fait passer pour une lépreuse : en l’espace de deux nuits, je me suis retrouvée avec une dizaine de piqûres réparties sur les jambes et les bras. Comme je réagis fort à ce type de piqûres, je me suis rapidement retrouvée avec des pustules énormes et tout durs sur le corps. J’ai donc couru à la pharmacie des produits miracles censés atténuer les démangeaisons (vive la cortisone) et au supermarché acheter un diffuseur de produit répulsif. Mais ni l’un ni l’autre n’ont réussi à me sauver et j’étais bien contente de rentrer chez moi, là où les moustiques n’existent pas (?). L’année prochaine, je m’enduis le corps de répulsif chaque soir !

Vacances été 2016 (13)

  • Le manque de réseau (et l’absence de wi-fi) dans l’appartement de vacances. Impossible d’ouvrir une photo sur Facebook et ne parlons même pas du fait de pouvoir publier une photo sur Insta… Même les textos ne passaient pas !

Vacances été 2016 (7)

  • Abuser des bonnes choses pendant 2 semaines = le payer cher au retour. L’addition est salée quand on remonte sur la balance. Je me donne jusqu’au 1er septembre pour perdre ce surplus de kilos accumulés.
  • Prendre des chaussures à talons ne sert à rien puisque je ne les porte pas. Déjà que je n’en portais pas souvent avant, mais depuis que je suis maman (et que je dois régulièrement porter un petit paquet de 13 kilos) je n’en porte plus jamais. Donc l’année prochaine, je les laisse à la maison !

Vacances été 2016 (1)

 

 

Mes tops

  • Faire quelques séances d’UV en institut avant de partir était une très bonne idée pour moi qui ai la peau très blanche (je vis dans le Noooooord les Hauts de France). Ma peau est rarement exposée aux rayons du soleil le reste de l’année, du coup je fais systématiquement une lucite estivale lors de mes premières expositions. Cette fois, j’ai fait une réaction beaucoup plus légère avant de partir et aucun souci sur place : ma peau était prête ! Cela ne m’a pas empêché de mettre de la crème solaire entre 10h et 17h.

Vacances été 2016 (9)

  • Utiliser un panier pour transporter les affaires de plage : c’est un contenant rigide, qui ne s’avachir pas et tout est rapidement accessible (on ne perd pas son temps à chercher la crème solaire, les lunettes de soleil, les mouchoirs en papier, etc.)

Vacances été 2016 (3)

  • Enfiler un jean et des baskets pour partir en vacances et faire la route : non seulement on gagne de la place dans la valise (une paire de baskets vs. une paire de sandales) mais on est paré pour les conditions climatiques désastreuses en cours de route (de la flotte, de la flotte et de la flotte à Lyon).

Vacances été 2016 (15)

  • Emmener un sweat et une veste : le combo parfait pour réchauffer une petite tenue légère et faire face à la fraîcheur des soirées estivales quand la soirée se termine un peu tard. D’habitude je prends mon manteau et il reste dans la voiture pendant 15 jours…

Vacances été 2016 (16)

  • Les siestes de mon bébé : avoir un enfant en bas âge est finalement une bonne chose car, même s’il se lève tôt (et qu’il se réveille souvent la nuit), il a fait une à deux siestes dans la journée, ce qui est une bonne excuse pour en faire une aussi (et récupérer de la nuit, donc).

 

Flops ou tops ?

  • Faire une manucure semi-permanente avant de partir et ne rien emporter pour enlever son vernis. Se retrouver avec des ongles hyper longs et une repousse pas jolie au niveau de la cuticule sans savoir quoi faire : attendre ? limer ? Finalement c’est un coupe-ongles qui m’a sauvé la vie. (Je vous reparle très bientôt de mon expérience du vernis semi-permanent)

Vacances été 2016 (6)

  • Laisser son ordi à la maison. Alors certes ça m’a permis de vraiment déconnecter mais du coup c’est sur ma tablette que j’ai tapé mes articles !

Vacances été 2016 (19)

 

Quoi qu’il en soit, on a passé de bonnes vacances mais il est déjà l’heure de retourner travailler… Toutes les bonnes choses ont une fin, non ?

Belle journée 🙂

Publicités

Une réflexion sur “Ce qu’il faut retenir de mes vacances

Exprimez-vous !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s